Passerelle Camino Santiago sur l'autoroute A-8

Orio

Ouvrage non construit


Passerelle Camino Santiago sur l'autoroute A-8

Suite à la construction de l'autoroute A-8 (Bilbao - Behobia) dans la première moitié des années 1970, le chemin de Saint-Jacques a été interrompu sur la côte à l’entrée de Orio. Le cheminement actuel s’en trouve fortement perturbé puisque le parcours passe par-dessous l'autoroute puis emprunte une pente raide vers l'ermitage de San Martín de Tours. La construction d'une passerelle permettait de rétablir le passage des pèlerins.

Le pont projeté répond à cet objectif avec une portée de 82 m. La structure est bi-encastrée élastiquement par l’intermédiaire de deux travées latérales de portées 12,3 m et 8,2 m. La poutre-caisson qui fait partie intégrante de la structure découle d'une succession de sections rhomboïdales de largeur constante (3,5 m) et de hauteur variable. Sur la rive nord, la partie supérieure de la poutre-caisson émerge au-dessus du trottoir, ce qui rend nécessaire la disposition d’une console pour maintenir une largeur minimale de 2 m de chaussée.

La console est une extension du fond de la poutre-caisson.

Client

Ville d'Orio

Mission

Projet de base

Site

Orio

Etat

Ouvrage non construit